Comme toute saga, je dois dire que j’avais hâte de savoir comment celle-ci allait se terminer. Bien sûr, j’ai aimé retrouver Will et Lyra, pour lesquels j’ai un profond attachement. Si j’avais beaucoup apprécié le tome 2, je ne peux pas dire que je sois à 100% satisfaite par « Le miroir d’Ambre ».

Résumé

Lyra est retenue prisonnière par Mme Coulter qui, pour mieux s’assurer de sa docilité, l’a plongée dans un sommeil artificiel. Will, l’ami de Lyra, armé du poignard subtil, s’est lancé à sa recherche, escorté par un duo d’anges acerbes. Il délivre Lyra mais, à son réveil, elle lui annonce qu’une mission encore plus périlleuse les attend : ils doivent descendre dans le monde des morts.

Mon avissur « Le miroir d’Ambre »

Trop de longueurs

via GIPHY

Bien sûr, si vous lisez bon nombre de mes chroniques, vous savez que je n’aime pas les descriptions qui trainent en longueur. Je dois dire que Philip Pullman, lui, n’a aucun problème avec ça. D’autres part, certaines intrigues secondaires (notamment celle avec Mary Malone et les Mulefas) prennent trop de place au détriment parfois de l’intrigue principale. Ce livre d’environ 600 pages, pour ma part, aurait pu être largement réduit à 400 pages.

Interrogation sur la vision des archanges

Peut-être est-ce par conviction personnelle, mais je n’ai pas aimé la façon dont les anges et archanges ont été dépeint. Je ne voyais pas l’archange Métatron comme une entité avide, calculatrice et tournée vers la chair. Après c’est une fiction et ces archétypes sont décrits selon la vision de l’auteur ou tout simplement pour le besoin de l’histoire.

Les points forts

De nouveaux personnages font leur apparition dans ce tome. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les anges Balthamos et Baruch, même si j’ai été déçue de ne retrouver l’un d’entre eux qu’à la fin. Le monde des morts a permis bien sûr de revoir certains personnages, ce dont je ne m’attendais pas. La relation de Lyra et Will porte réellement ce récit, elle s’intensifie, se consolide et je dois dire que j’ai été agréablement surprise de voir la tournure qu’elle a prise à la fin. L’énigme sur la poussière est enfin révélée et on sait pourquoi maintenant Lyra et Will ont leur rôle à jouer dans sa découverte et plus tard sa préservation. Quant à Mrs Coulter et Lord Astriel (qui revient ici, car non présent dans le tome 2), leur fin s’est révélée pour moi juste et brutale à la fois. Arrivée aux dernières pages, c’est en versant beaucoup de larmes que j’ai refermé le livre. Et oui, les séparations m’ont toujours fait cet effet là !

Le mot de la FIN

via GIPHY

En conclusion, je ne regrette pas du tout d’avoir lu cette saga. Son univers est riche et j’adore le thème des mondes parallèles. Si de votre côté vous l’avez déjà lue, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire. Et pour les fanas du petit écran, la série adaptée de la saga est revenue sur Netflix récemment avecla saison 2, qui reprend l’intrigue du deuxième tome. Je vous la conseille, car les acteurs, la musique, le rendu des différents mondes valent la peine d’être vus.


Titre :A la croisée des mondes – T3- Le miroir d’ambre
Auteur: Philip Pullman
Editions : Folio Junior
Genre : Fantasy/Science-fiction
Date de parution : Le 19 octobre 2017
Nombre de pages : 672 pages
Prix : 9,20€ (poche)


Ma note :

cotation avis lecture j'ai bien aimé ma lecture