Bilan lecture octobre 2020

Comme j’ai décidé de ne plus faire d’avis lecture de tous les livres que je lisais, je vous propose un bilan de tout ce que j’ai lu chaque mois. Ce mois-ci mes lectures ont été en majeur partie de la non-fiction. Mise à part « Sortez-moi de là » de Sonia Dagotor, tous les autres livres sont des livres de développement personnel.

1. Influence et manipulation – Robert Cialdini

cotation avis lecture j'ai bien aimé ma lecture

Je vous ai fait toute une chronique dessus. Ce livre est indispensable en matière de connaissance de techniques de persuasion. J’ai apprécié ma lecture, j’en ai appris pas mal sur les principes psychologiques. Je recommande cette lecture pour en prendre conscience et pour mieux apprendre à déjouer ceux qui s’en servent.

2. You can heal your life – Louise Hay

couverture du livre you can heal your life de Louise Hay
cotation j'ai beaucoup aimé ma lecture

J’avais vu le documentaire du même titre et il m’avait beaucoup inspiré. J’ai décidé de le lire en anglais et c’est le tout permier livre que je lis dans cette langue. Louise Hay est une femme au parcours remarquable. Elle prouve grâce à ses techniques qui nous apprennent à reprendre la maitrise de sa vie, que tout est possible. Pour conclure, je dirais que c’est le livre qu’il vous faut pour apprendre à vous aimer. Comme dirait Louise quand on s’aime tout se remet en place.

3. Sortez-moi de là – Sonia Dagotor

couverture livre sortez-moi de là de Sonia Dagotor
cotation avis lecture j'ai bien aimé ma lecture

Il fallait que je lise un livre de Sonia Dagotor, car je n’arrêtais pas d’entendre parler d’elle. « Sortez-moi de là » a été un souffle de légèreté au milieux de toutes ces lectures de non-fiction. J’ai beaucoup aimé Madeleine, qui enfermé dans une vie sans saveur, va tout à coup en reprendre le contrôle. Une lecture feel good comme on les aime.

4. Père riche, père pauvre – Robert Kyiosaki

père riche père pauvre image couverture du livre
cotation avis lecture j'ai bien aimé ma lecture

Je m’intéresse depuis peu à savoir mieux gérer mes finances. Ce livre est parfait pour ça. Robert retrace son parcours d’enfant d’un père « pauvre », qui a été éduqué par un homme qui est devenu millionnaire. J’aurais aimé recevoir la même éducation que Robert, où connaitre ces astuces des années plus tôt. Ce n’est pas une méthode miracle qu’il nous propose, mais une remise à niveau dans notre éducation financière. Une réouverture, une prise de conscience pour moi.


Et vous quelles ont été vos lectures du mois ? Avez-vous déjà lu un livre ci-dessus ? Qu’en avez-vous pensé ? Où bien êtes-vous tenté par en lire un ?
Au plaisir de vous lire en commentaire.
A dans un mois pour un prochain bilan lecture.