Comment s’épanouir professionnellement quand on est multi potentiel ?

S'épanouir professionnellement quand on est multi potentiel

S’épanouir quand on est multi potentiel voire multi passionné n’est pas chose aisée. Pour autant, encore qu’on sache qu’on entre dans ce mode de fonctionnement, trouver sa place professionnellement demande une certaine réflexion. Dans le quatrième épisode de podcast, j’aborde ce sujet selon, ma propre expérience. Egalement, à travers des exemples, des ressources, des pistes, mais aussi des points de vigilance à prendre en compte.

Se trouver quand on est multi potentiel ou multi passionné

Vous connaissez sans doute l’épreuve fatidique de votre dernière année de secondaire ou de lycée, où on vous demande de choisir une orientation d’étude ou professionnelle ? A ce moment-là, vous êtes confronté à un choix qui peut sembler compliqué. Ça été le cas pour moi, mais aussi le cas de Marie Forleo. Marie Forleo est une auteure, blogueuse, web-entrepreneuse américaine qui est très connue aux Etats-Unis, et que l’on qualifie comme la nouvelle Oprah Winfrey. Sa marque et même son livre, tournent autour de son histoire où elle dit avoir souffert des années de ne pas trouver sa voie professionnelle, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’elle était une multi passionnée.

Qu’est-ce qu’un multi potentiel ou multi passionné ?

C’est quelqu’un de curieux, qui a beaucoup de passions, voire beaucoup de centres d’intérêts et, ce qu’on oublie de dire dans les définitions, c’est que c’est très probablement quelqu’un qui a un cerveau droit très développé. Il peut être un grand autodidacte et quelqu’un dont le driver, donc le moteur va être le plaisir. Voilà pourquoi, il peut y avoir conflit d’intérêt avec le monde actuel du travail qui ne voit pas encore les professions comme quelque chose que l’on exerce par plaisir, mais plutôt pour gagner son pain.

D’ailleurs, pour mieux comprendre ce qu’est la multi potentialité, je vous renvoie à la vidéo (voir ressources) de la conférence TED d’ Emilie Wapnick. Dedans, elle y raconte son parcours, la différence de fonctionnement d’un multi potentiel avec le modèle de notre société, qui est la voie unique.

Les possibilité image comment s'épanouir quand on est multi potentiel ?

Les possibilité qu’offre ce fonctionnement

Une fois qu’on sait qu’on est multi potentiel ou multi passionné, comment fait-on pour être épanoui avec cette faculté ? Et bien déjà, il y a des multi potentiel/multi passionné, qui ont trouvé leur place sans même savoir qu’ils fonctionnaient ainsi, parce que, sans doute, ils ont grandi dans un environnement sain où on les laissait s’exprimer (ce qui n’est pas donné à tout le monde ! )

Trouver sa place quand on est multi passionné revient au bon vouloir de chacun bien sûr. Cependant, je vais aborder « 3 CAS » qui peuvent nourrir nos centres d’intérêts ou nos passions.

1ER CAS : Le hobby

C’est peut-être le fonctionnement qui est le plus connu et le plus adopté jusque-là par les multi potentiels. C’est l’idée de faire ses centres d’intérêts ou de ses passions des hobbys. De les exercer à côté d’un job traditionnel. C’est ce que j’ai fait jusque là, mais pour moi c’était plus une solution satisfaisante à court terme. Maintenant, pour certains, c’est une solution à long terme qui peut très bien convenir.

2EME CAS : Les slasheurs

Le deuxième cas qui commence à prendre de plus en plus son essor, ce sont ce que l’on appelle les slasheurs. Ce sont donc des personnes qui exercent plusieurs professions à la fois. Càd, ils exercent souvent dans des fonctions à temps partiel et ça leur convient très bien. Par exemple : chargée de projet dans l’immobilier et DJ la nuit ou encore Infirmière le jour et animatrice d’art floral. Attention, les deux fonctions exercées sont des passions, ce qui diffère d’exercer deux jobs parce qu’il faut payer les factures dans l’un et s’amuser dans l’autre.

3EME CAS : Les multi preneurs   

C’est un terme qui à mon avis sera de plus en plus répandu dans l’avenir. Un multi preneur, comme son nom l’indique c’est un entrepreneur qui a diverses activités. Et là, l’exemple de Marie Forleo est vraiment celui qui convient. Elle a une société qui s’appelle Marie Tv, elle donne également des cours de danse. C’est une fonction qui demande énormément d’organisation et surtout cela dépend comment on prend l’angle, mais c’est surtout le genre d’entreprise qui prend son essor sur du long terme.

Les points de vigilance à prendre en compte

Voici les points de vigilance que j’ai pu déterminer par rapport à mon propre cas, mais aussi par rapport à ce que j’ai pu trouvé sur internet, même s’il y en a sans doute d’autres :

1/ S’oublier pour faire comme tout le monde

Forcément quand on est multi potentiel, on se sent un peu comme un vilain petit canard (donc un cygne parmi les canards), parce qu’on ne fonctionne pas comme tout le monde. Du coup, pour ne pas se faire rejeter, exclure on va faire comme tout le monde. Et surtout, comme moi, prendre un job qui ne nous convient absolument pas (enfin si un petit peu, j’exagère). 

2/ Le Bore out

Quand on est un multi potentiel et quand on est dans un job classique et bien “bonjour l’ennui !” (là encore, ça varie en fonction des cas). L’ennui, j’en ai soupé et soupé. Un multi potentiel, c’est donc un cerveau droit, qui dit donc cerveau droit, quelqu’un de très créatif, qui une fois qu’il a compris le truc, c’est bon, sa mission est terminée, il peut passer à autre chose. Du coup, il lui faut un nouveau défi, sauf que dans les métiers classiques sauf exceptions, les défis il n’y en a pas à la pelle. Et donc ça peut devenir une réelle souffrance.

3/ S’éparpiller

D’un côté, c’est un point de vigilance, d’un autre, c’est bien, car c’est la définition propre d’un multi potentiel ou multi passionné. Quand je parle du danger de s’éparpiller, c’est de partir dans tous les sens, de commencer dix mille projets et de ne jamais rien finir. Donc, au point de vue résultats, et bien ce n’est pas trop rentable.

4/ Mauvaise estime de soi

Là on en revient au point numéro 1 de “faire comme tout le monde pour se faire accepter”. On peut, à force de se comparer aux autres, de s’ennuyer aussi, développer une mauvaise estime de soi et de se dévaluer. Mais ça c’est l’ignorance de notre fonctionnement qui nous amène là. Une fois qu’on a compris qu’on était multi potentiel, comme Marie Forleo, on a une vue éclairée et on peut se dire que c’est ok, c’est juste qu’on fonctionne différemment.

5/ S’isoler

Du coup, c’est le cas encore pour le vilain petit canard, comme on peut (et ça dépend de l’entourage) se sentir en décalage vis-à-vis des autres. Là, on va peut-être préférer s’isoler d’un groupe de personnes, plutôt que d’intégrer ce groupe et d’y ajouter sa plus-value, sa pierre à l’édifice.

6/ Un manque d’ancrage

Par manque d’ancrage, j’entends et c’est aussi lié à l’éparpillement, qu’on on fonctionne beaucoup avec la tête. Nos racines, comme celles de l’arbre, ou nos fondations, comme la base d’une maison, ne sont pas stables, ce qui fait qu’on reste dans notre tête et pas dans notre corps. Donc, pas dans l’instant présent. Voilà pourquoi, on recommande souvent de faire un sport ou une activité physique autre pour favoriser cet ancrage.

Image interlude 2 comment s'épanouir quand on est multi potentiel

Les pistes à aborder quand on est multi potentiel

  • Déjà, c’est de se poser et pour cela, pourquoi pas poser ses passions ou ses centres d’intérêt sur une feuille. Listez tout ce qu’il vous plait de faire.
  • Ensuite, priorisez vos centres d’intérêts/passions en notant de 1 à 10 celles qui vous plaisent le plus.
  • Quelles sont celles pour lesquelles vous voulez consacrer le plus de temps ? Quelles sont celles dont vous voulez en faire un simple hobby ?
  • Si vous voulez professionnaliser cette passion, quelle est celle où il y a un réel besoin dans notre société actuelle et où vous pourrez apporter une solution ? Ex : vous êtes passionné d’écologie et de couture… (mêler les deux).
  • Comment puis-je trouver des plages horaires dans mon emploi du temps pour nourrir ces passions/ centres d’intérêt ou certaines d’entre elles ?

Le mot de la fin

En conclusion, j’espère que cet article a pu vous apporter quelques pistes. Que vous soyez multi potentiel ou pas, l’important est de s’informer sur ce mode de fonctionnement. Dans tous les cas, ce sujet je pourrais en parler des heures. Il permet d’avoir un autre regard sur ce fonctionnement encore pas souvent abordé. En attendant, retrouvé l’épisode de podcast en entier ci-dessous. Notez-le s’il vous a plu et partagez-le si vous pensez que ça peut parler à une personne de votre entourage.



RESSOURCES :

           Everything is figuroutable – Livre – Marie Forléo



📌 Tu peux EPINGLER cet image et article sur PINTEREST