Epanouissement professionnel : faire de la créativité son métier

Epanouissement professionnel faire de la créativité son métier

Je vous avais déjà parlé de créativité dans d’autres articles de blog. C’est un sujet qui me tient à cœur et « o’ combien important dans la sphère professionnelle ». Pour l’aborder sous un angle différent encore, je ne pouvais pas rêver mieux comme invitée (sur l’épisode 10 de Sortie de cadre) que Ghylenn Descamps. Ghylenn est une créatrice, illustratrice, auteure de livres publiés chez Marie Claire, mais aussi accompagnante pour créatifs. Elle nous donne sa vision de la créativité, aborde ses difficultés rencontrées et nous délivre ses conseils pour retrouver ou exploiter son potentiel créatif.

Ghylenn Descamps : artiste et créative sans condition

Ghylenn a toujours été créative. Depuis toute petite, la créativité était une bulle d’oxygène qui lui permettait de s’évader de son quotidien et du monde qu’elle ne comprenait pas. Plus tard, elle s’oriente vers des études artistiques avec option bac littéraire.

Elle s’épanouit par après en étudiant dans une école d’art graphique. Son diplôme en poche, c’est le monde de l’édition qui vient la chercher et c’est là qu’elle publie son premier livre sur la pâte à sel qui a eu un énorme succès. C’est comme ça qu’elle débute sa carrière de créatrice, cependant elle garde toujours en tête son rêve de devenir illustratrice. Elle réalise plus tard que ce rêve, elle l’exploitera autrement.

Aujourd’hui, Ghylenn travaille pour diverses enseignes, notamment Cultura où elle vend ses créations. Elle a publié de nombreux livres illustrés avec les éditions Marie Claire. Son personnage attachant Pepita offre de nombreuses perspectives, comme un calendrier qui sort chaque fin d’année. Tout récemment, elle a ouvert une session d’accompagnement, où elle accompagne les créatifs qui ont un projet et les aide à le faire évoluer.

Cette artiste-créatrice talentueuse et inspirante à qui tout réussi, a malgré tout traversé des difficultés qu’elle évoque ci-dessous.

Les difficultés rencontrées

Je sais que quand une porte se ferme, c’est que je dois aller voir ailleurs.

Ghylenn Descamps
  • La première difficulté rencontrée était sa timidité. Elle avait dû mal à aller vers les autres et a dû beaucoup se dépasser pour oser présenter son travail.
  • Les périodes de creux (sans contrats) mais qui dans un sens se sont révélées justes pour elle.
  • La négociation des contrats. Ghylenn rappelle que (comme Samantha Bailly), le versement des droits d’auteur est très faible. Qu’il faut vraiment défendre ses droits à ce niveau-là.
  • L’aspect financier. Comment on gère son argent en fonction des contrats que l’on reçoit et d’autres mois où il n’y en n’a pas (voir le passage dans l’épisode où elle parle de la crise de 2008 et comment elle a fait pour la gérer). Même face à ces difficultés, elle n’a jamais voulu être dans un travail salarié. Elle était trop heureuse d’être indépendante, assumait ce choix et savait qu’elle n’avait pas encore exploré toutes les options possibles.

⭐ LE FILM dont Ghylenn parle dans ce passage de l’épisode est : « IVRE DE FEMMES ET DE PEINTURE« .

Qu’est ce que la créativité exactement ?

Quelqu’un me dit : « Ghylenn, je ne suis pas créatif ». Je réponds : « c’est impossible ».

Ghylenn Descamps

C’est en écrivant son livre phare « 365 jours pour libérer sa créativité« , que Ghylenn a pu observer le processus créatif. Elle en a conclut qu’on est tous créatifs à la naissance et que c’est une qualité humaine intrinsèque. A partir du moment où on a des idées, on est créatif. Ce sont nos conditionnements humains (culture, éducation, milieu social…) qui font que nous nous sommes déconnectés de notre puissance créative, mais cela peut se déconstruire.

La meilleure manière de comprendre la créativité, c’est d’observer un enfant qui ne se posera pas la question : « de comment faire », mais qui écoutera son plaisir de créer.

A LIRE AUSSI : Comment s’épanouir professionnellement tout en libérant sa créativité ? et 77 citations pour libérer sa créativité

Comment s’épanouir professionnellement en étant créatif ?

Se reconnecter à qui on est et ce qui nous fait vibrer, justement en explorant sa propre créativité. S’épanouir professionnellement, c’est indissociable d’un chemin de créativité, même si on parle business. Utiliser sa créativité c’est ce qui va nous mettre en joie et du coup, on réussit d’autant mieux quand on est joyeux (l’exemple de Picasso).

Pour tous ceux qui sont en entreprise, de faire la liste de tout ce qui est plaisant dans son poste. De façon à se remettre en joie, à remettre le sens du pourquoi on fait les choses. Aussi, se projeter sur : « comment on a envie que notre métier soit« . Si on ne peut pas trouver un souffle nouveau dans son travail, peut-être le trouver à l’extérieur (Ex: une activité créatrice), pour pouvoir après remettre de l’énergie dans son métier. Oser proposer des idées dans l’entreprise peut-être une bonne piste aussi, même si celles-ci ne sont pas au final valider.

Les 4 conseils de Ghylenn pour s’épanouir professionnellement

1. Arriver à retrouver de la joie, en se reliant à ce qu’on aime dans son métier.

2. Ne pas louper une occasion de s’amuser.

3. Ne pas louper l’occasion de s’émerveiller de ce qui nous entoure.

4. Trouver des moments dans sa journée pour se faire du bien.

Suivre Ghylenn Descamps :

⭐ Ses livres, son accompagnement créatif et les aventures de PEPITA se trouvent sur SON SITE INTERNET

*L’accompagnement dont on parle dans l’épisode est clôturé, mais Ghylenn proposera PROCHAINEMENT d’autres aventures créatives.

⭐ Retrouvez-là également sur les RESEAUX SOCIAUX :

 – INSTAGRAM 

 – FACEBOOK

Pour conclure sur la créativité et l’épanouissement pro.

La créativité est un vaste sujet à explorer, mais ce qui est sûr c’est que tout le monde à un potentiel créatif. Cependant, tout le monde l’exprime de manière différente. Se défaire des conditionnements à ce sujet, aller vers sa joie, s’émerveiller, sont d’autant des conseils qui nous sont donnés ici pour exploiter notre créativité.

Alors, après avoir lu cet article, écouté cet épisode : qu’allez-vous mettre en place pour exploiter votre créativité ? Vous pouvez bien sûr me donner vos réponses en commentaire (au plaisir d’échanger avec vous).

Ecouter l’épisode en entier ici et découvrez, entre autre, le piège que l’on peut rencontrer quand on fait de la créativité son métier et bien plus… :

Suivez-moi sur INSTAGRAM :


📌 REPERE le P sur l’image et EPINGLE-LA sur PINTEREST