Qu’en est-il du bien-être au travail aujourd’hui ?

Qu'en-est-il-du-bien-être-au-travail

Dans les « Nouveaux sages », le livre d’Arnaud Riou, il aborde l’intégration du bien-être durable au travail. Depuis quelques années on parle beaucoup de ce sujet. Des solutions ont été mises en place au sein de certaines entreprises. C’est le mot durable associé au bien-être au travail qui m’a donné envie de l’aborder ici. Si les consciences s’éveillent, la crise sanitaire, elle, est venu éclairer de nouvelles ombres. Qu’en est-il du bien-être au travail en 2021 ? Quelles sont les solutions que nous pouvons mettre en place tant au niveau individuel que collectif ?

Le bien-être comme investissement à long terme

Commençons avec quelques chiffres :

Ici je reprends un article qui a été publié début novembre de cette année et il mentionne que :

  • 32% des travailleurs seraient soumis au stress

Cette étude a été faite sur un échantillon de 250 personnes, ce qui voudrait dire que les chiffres peuvent être encore plus élevés concernant un plus large éventail de population. 

Quelques solutions connues et apportées jusqu’à présent en matière de bien-être au travail :

  • Il existe une loi du bien-être au travail instaurée fin des années 90, mais qui concerne surtout la prévention au niveau sécurité.
  • Un budget formations pour les employés pour les aider à développer leurs compétences.
  • Les Team Building qui ont lieu 1 à 2 fois par an et qui permettent à une équipe de se réunir autour d’une activité divertissante.
  • Il y a le Slow Building (encore méconnu) mais qui intègrent la dynamique du ralentissement, du ressourcement (stage de permaculture, Tai-Chi, etc…).
  • Les personnal training (séances de massages, cours de gestion du stress, méditation pleine conscience…). Ce sont ici des intervenants extérieures qui se déplacent au sein de l’entreprise.

Du coup, pourrait-on se demander si le bien-être devrait passer à un autre stade, pas celui d’éventuel, pas un stage, pas à une sortie extérieure, mais à une considération primordiale replacée au centre de l’entreprise.

Bien être = performance

C’est bien connu, comme le dit le proverbe : « il vaut mieux prévenir que guérir« .

Il y a un lien entre bien être et performance et l’un ne va pas sans l’autre, mentionne Arnaud Riou dans « Les nouveaux sages« . D’autant plus que le mal-être représente un coût financier à l’entreprise. Il suffit de regarder le nombre d’arrêts maladies pour le comprendre. 

bien-être au travail

Les clés pour plus de bien-être au travail

  • La méditation : le cerveau ne peut pas rester concentrer pendant 8 heures. Pour être productif il a besoin de temps à autre de se libérer des charges mentales et c’est que permet la méditation.
  • La tendresse : en période de crise sanitaire, ceci peut-être compliqué, mais recevoir une embrassade de quelqu’un a un effet considérable sur la santé et le bien-être.
  • Le massage : il permet de dénouer les tensions situées dans le corps.
  • Le rire : mettre de la joie et de la légèreté dans ce qu’il se passe. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est une option gratuite qui plus est. 
  • La sieste : il semblerait que 15 minutes à 30 minutes de sieste permettrait de recharger complètement nos batteries.
  • Le Feng shui (l’art d’être en harmonie avec l’énergie de son environnement). Cela me fait penser aux Open Space. Il est prouvé que mettre des personnes l’une sur l’autre pour économiser des locaux ou pour quelconque autre raison, atteint la santé émotionnelle, psychique d’une personne. Tout simplement, parce que l’être humain a besoin d’espace. 
  • Les arts martiaux : qui permettent d’apaiser les tensions physiques, mais aussi émotionnelles.

Par quoi commencer ?

Y avez-vous déjà pensé ?

  • Quelles sont les clés que vous pouvez proposer à votre entreprise ou adapter à votre propre entreprise si vous êtes entrepreneur/entrepreneuse ?
  • Qu’est-ce qui pourrait permettre au bien-être de s’installer de façon durable au sein de votre environnement professionnel ?

Ou encore, peut-être que certaines choses ont été mises en place déjà. Dans ce cas-là :

  • Quelles sont les pratiques, solutions qui sont déjà mises en place au sein de votre entreprise ?
  • Qu’est-ce qui fonctionne ? Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?

N’hésitez pas à me partager tout cela dans les commentaires.

Oser porter sa votre voix ?

Et si vous proposiez ces solutions à vos collègues ? Pourquoi ne pas recueillir leurs propositions en matière de bien-être au travail ?

Vous pouvez, par exemple lancer un sondage dans votre service et recueillir ces quelques réponses.

Vous pourriez par la suite en parler à votre délégué syndical ou à votre cadre dirigeant, au service de ressources humaines et voir avec eux ce qu’il peut se faire.

Quel que soit le résultat, au moins vous aurez ajouté une graine de conscience dans l’esprit de certains.

Bien-être collectif et individuel

Qu’en est-il du bien-être individuel maintenant ? On le sait aujourd’hui, en s’occupant soi on a un impact positif sur les autres.

Alors, si vous voyez qu’au niveau collectif les choses peinent à se mettre en place. Vous pouvez de toute façon commencer par vous.

Profitez-en pendant vos pauses pour par exemple :

  • Aller marcher sur le temps de midi
  • Etirer votre corps
  • Faire quelque chose qui vous fait du bien

A LIRE AUSSI : comment harmoniser ses émotions dans sa vie professionnelle

En conclusion

En conclusion, je dirais que le bien-être est indissociable du travail.  Que le mal-être coûte plus cher que de mettre en place des solutions adéquates.

Qu’à votre échelle, que vous soyez employé ou à votre compte, vous pouvez agir pour remettre la place du bien-être au cœur de votre vie professionnelle.

Certes, oui, il y a des entreprises qui seront fermées à vos propositions. Il y en a qui décideront de ne jamais adopter ce genre de pratiques, parce qu’elles ne sont pas du tout ouvertes au sujet. Au moins, vous aurez fait votre possible pour que les choses évoluent. Les habitudes ont la peau dure, mais une mise en lumière ne sert jamais à rien !

Vous pouvez aussi commencer par votre propre bien-être et de toute façon, je pense que le bien-être individuel et collectif sont indissociables.



📌 REPERE le P sur l’image et EPINGLE-LA sur PINTEREST

Epingle Pinterest